Les raisons d’une échographie

L’échographie, technique d’imagerie médicale, concerne l’utilisation des ondes sonores inaudibles et d’ultrasons permettant de « visualiser » l’intérieur de l’organisme selon le cabinet Acrim (https://www.acrim.fr/nos-examens/echographie/). L’échographie est tout à fait indolore et non invasive. Cette technique est largement employée concernant le diagnostic de diverses pathologies tout comme le guidage visuel pour d’autres examens, telles les biopsies.

Pourquoi une échographie ?

L’échographie est employée pour diverses indications, en effet, elle peut être pratiquée sur toute partie du corps : échographie rénale, cardiaque ou pelvienne, du cerveau (appelée échographie transfontanellaire pour le nouveau-né), de la prostate, des vaisseaux sanguins, de la thyroïde, etc.

Il s’agit aussi d’un outil indispensable concernant le suivi de grossesse, en effet, elle permet le suivi du développement du fœtus et le dépistage de diverses anomalies fœtales.

Aussi, une à trois échographies sont offertes, de manière générale, aux femmes enceintes, en fonction des pays (3 en France) :

  • la première à réaliser après 11 semaines d’aménorrhée (SA) ainsi que 13 SA + 6 jours
  • la seconde à effectuer entre 20 et 25 SA
  • la troisième à faire entre 30 et 35 SA

En quoi consiste l’examen ?

L’échographie représente l’exposition de tissus ou organes que vous désirez explorer grâce à des ondes ultrasonores. Ces ondes « rebondissent » directement sur les diverses structures en fonction de leur densité. De plus, elles reviennent à la sonde offrant l’interprétation et la restitution offrant une image en temps réel sur écran.

L’échographe est composé d’une sonde émettant et réceptionnant différents ultrasons (nommée transducteur) et également d’un moniteur vidéo. Le signal ultrasonore est émis à une fréquence certaine qui dépend de la profondeur des régions et des organes à étudier.

Cet examen indolore est réalisé par un médecin appliquant en premier lieu, un gel entre la sonde et la peau afin de garantir une bonne conductivité des ultrasons, tout en supprimant l’air. Le médecin promène, tout doucement, la sonde concernant la zone qu’il désire explorer.

L’échographie est réalisée par voie externe. Toutefois, des échographies peuvent être effectuées par voie interne afin de mieux visualiser les organes, grâce à l’échographie intra-œsophagienne endorectale, endo-vaginale, …

Les résultats d’une échographie

L’échographie constitue un des examens les plus souvent employés en médecine. Cette technique permet la recherche d’anomalies comme des tumeurs, des malformations ou des kystes. L’échographie permet de guider visuellement le docteur lors de la conception de biopsies ou autres examens.

Dans le cas où une anomalie est détectée, le médecin prescrira d’autres analyses, en lien avec l’organe touché et le diagnostic potentiel.